LET502 PRIMO LEVI, DE L'ERRANCE À LA DÉSHÉRENCE

LET502

Michel LANTHEAUME professeur agrégé honoraire
Après sa déportation à Auschwitz ("Si c'est un homme", 1947) suivie de 9 mois d'errance ("La trêve",1963) Primo Levi retrouve Turin. À son retour, malgré l'urgence de l'écriture, il ne s’autorise ni sensiblerie ni facile dramatisation. Dans son œuvre, les épisodes autobiographiques s'enrichissent d'éléments imaginaires, voire fantastiques ("Lilith", 1981), où humour et fiction se mêlent aux réalités ("Le Système périodique", 1975). Sa vision reste cependant toujours éthique. Sa rigueur critique et la diversité de ses horizons ("La clef à molette", 1978) lui permettent de parler au-delà de son époque.

Maison de la Vie Associative Valence

Plus de détails sur le lieu

3 séances de 1h30
mercredis 13, 20, 27 novembre 2019 de 14h30 à 16h
Nombre de place maximum : 30
Nombre de participants inscrits : 13
Prix 25.00€